Serge Boimare : Apprendre à penser avec Hermès

3 thoughts on “Serge Boimare : Apprendre à penser avec Hermès

  1. C’est passionnant et rassurant de voir qu’il existe des pistes pour rattraper ce type d’élèves, et ils sont nombreux. Qu’attend-on pour enseigner ce type de méthodes aux professeurs futurs et en activité ?

    1. Bonjour Maurice,
      Je partage votre enthousiasme. Oui, la médiation culturelle peut être une aide précieuse pour tous les Kévin que nous croisons dans nos classes.
      Mais de plus en plus d’établissements scolaires se lancent dans l’aventure. Et des formations apparaissent ici ou là…
      Souhaitons qu’elles se développent davantage !
      Athena

  2. Je suis tout à fait convaincue, d’autant que l’analyse est le résultat d’observations, d’analyses, de réflexion et d’expérimentation (ce dont on espérerait capable un super Kévin dans le futur…!). Je souhaiterais qu’on puisse tenir compte de ce type de constat et de cette analyse dans les équipements culturels autres que l’école ou le collège, voire le lycée. L’expression et le langage peut être aussi par la musique et son interprétation ? Je travaille dans un musée sur les vestiges gallo-romains, et je prévois un parcours mythologique sur les grandes questions fondamentales avec des mots simples. Mais je me rends compte qu’il faut inverser le processus et le faire découvrir et exprimer. Merci pour cette approche nouvelle pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *